Sélectionner une page

Dans ce dossier















































5 Commentaires

  1. Madeleine TASSET

    N°31 La ferme de la Vaudaigle du 17è sciècle va ètre classèe.
    J’ai très bien connu dans les années 40 et plus, elle était habitée par Mr. Timsonnet, le père de Joseph Timsonnet des Transports, ancien prisonnier et mon voisin d’en face rue Bertrand à l’époque.

    Dans les N° de 51 à 58 on y détaille  » La mort de Pégard » ou j’ai travaillé dans les années 60; ayant quitté la Belgique en 1965 je n’en connaissais pas les détails.

    Dans le N° 81 on annonce le décès de Mr. Fadeux. C’est dans son bureau des expéditions que j’ai commencé chez Pégard, en attendant d’avoir un bureau privé avec le téléphone, le Telex et le Bip Bip intérieur…

  2. Madeleine TASSET

    Dans le N° 120 on annonce que le vibraphoniste SADI Lallemand sera fèté au printemps prochain. Il habitait a 5oo mètres de chez moi quand j’habitais rue des Sarts. Je me souviens de son premier concert dans la salle de l’Hotel de Ville à l’age de 9 ans, alors c’était au xylophone. Dans le N° 124 …on le fète. Et aussi dans ce numéro je vois la naissance de Yorik Evrard 23000è habitant de la ville d’Andenne; sa grand’mère maternelle est ma meilleure amie en belgique depuis l’école primaire …l’an dernier après avoir lu l’article de Vers L’avenir qui desait que je fréquentais déjà la Bibliotheca Andana avant son inauguration.., elle m’a expédié le journal en italie. Je vais lui rendre le plaisir, pas l’original mais en photocopie –
    Dans le N° 145, les noces d’or du très sympathique pharmacien Degée – Dans le N°° 152 ce sont celles de Willy Evrard, j’ai très bien connu ce couple ainsi que leur fille Paule. – Et au N°161 c’est le tour d’Alphonse Lejeune et Nelly Bougelet mes anciens voisins de la rue des Sarts.
    Les souvenirs se ramassent à la pelle dans cette bibliothèque !

  3. Madeleine TASSET

    Dans le N° 164 un hommage à la carrière de Roger Laboureur, ce qui m’a rapellé qu’il a été le prof de géographie de mon fils ainé. –
    N° 167 les noces d’Or du couple Wathelet-Wecks ils habitaient quelques maisons plus haut que chez moi rue des Sarts…-
    Au n° 168 la recette du « Tiramisu » le typique dessert italien et la recette des crèpes pas de mode ici, le pire c’est qu’on je ne trouve pas de cassonade blonde pour mettre dessus quand j’en fait. Les bonnes galettes belges idem, il n’y a mème pas de fer à galette en vente ici…N° 170 les noces d’or de Adolfo Chiaradia qui provenait du mème village que mon mari et émigré en mème temps . – N° 172 là encore noce d’or d’anciens voisins de la rue des Sarts Mathias-Monjoie; leurs enfants allaient en classe avec les miens. – N° 179 noces d’or de Pol Vivier, mon voisin d’enfance rue Bertand, sa maman me donnait des cours de piano (c’était la mode à l’époque !). – N° 182 noces dor Lescossois-Cavalier, j’ai bien connu Mme Raymonde en frèquentant son petit bureau de poste place Tombu à Andenelle. – N° 196 noces d’or Michel-Carvajal j’ai bien connu Pierre Michel et sa péniche. Et au N° 198 les noces de Livio Sartor qui a travaillé à Carmeuse et ne manquait jamais de venir nous dire bonjour quand il revenait au pays pour la succursale Carmeuse ici ou j’habite. La vie a de ces surprises…mon père a passé sa vie chez Carmeuse et après mon installation ici en italie Carmeuse vient y exploiter une carrière justement ou j’habite…
    Il y a des gens qui sont « accro » aux jeux video et moi je crois que je commence à ètre « accro » à la bibliothéca Andana….

  4. Madeleine TASSET

    Je vais terminer le chapitre « Bulletin Communal » avec ce Zoom N°9 ou j’ai trouvé une belle photo de Mr. Sorée, et ses 3 enfants, a qui je dois ma ration de souvenirs journalière dans cette bibliothèque

  5. malvoz bernard

    Madeleine Tasset avez-vous connu mon père Emile Malvoz, électricien chez Intermills, ou connu mon frère Michel Malvoz, commandant à l’armée et habitant quai des fusillés, 7 à Andenne, mort malheureusement à Andenne en avril 1997. Il a interviewé Roger Laboureur pour le journal l’A.R.A. ANDENNE en 1962 quand il était en rhétos. Il a été aussi élève avec un des serpents noirs.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *