Sélectionner une page

Vous retrouverez ci-dessous les dernières informations soumises par les utilisateurs du site. N’hésitez pas à participer vous aussi!

Il y a déjà 3957 souvenirs sur notre site!

Le fils d'un GI recherche deux familles, à Liège et à Andenne

Posté par Madeleine TASSET le 16 dcembre 2017

Je viens d'apprendre ,avec plaisir, que c'était bien la famille du dentiste Bodau et que le fils Bodau et l'américain se sont retrouvés

Andenne Rue Dct Defossé

Posté par Borlée le 16 dcembre 2017

La maison à gauche en avant plan était la famille Sougniez j’ai connu le fils Francis milieu des années 60, cette maison très cossue pour l’époque a toujours un certain cachet dans son environnement actuel.

Andenne Rue Dct Defossé

Posté par Moisse Marc le 15 dcembre 2017

A l'endroit de ce qui deviendra l'école de la campagne, se trouvait un terrain de football rudimentaire (deux goals, pas de lignes tracées au sol) mis à la disposition des enfants vers 1958. Les gamins d'Horseilles (dont je faisais partie) rencontraient à la bonne saison l'équipe de la campagne ( certains joueurs habitaient la rue de Gotte dont Philippe Wascotte et Francis Gimart). Les matchs étaient arbitrés par Claude CLAMAR qui habitait entre les deux quartiers. Lorsque ceux de la campagne à recevaient "à domicile", les matchs se déroulaient dans la prairie sur laquelle sera construite la cité Clotz une dizaine d'années plus tard . Là, même pas de goal ni de de ligne. Les montants de buts étaient délimitées par des casquettes ou des manteaux. Les meilleurs joueurs d'Horseilles étaient Christian Bastin et les frères Louis de l'abbéchamps. Le haut du terrain de football donnait sur la rue Saint-Roch. La Ville y avait installé une plaine de jeux composée d'un tobogan, d'un carrousel et d'une balançoire. Il n'en fallait pas plus pour ravir les enfants de l'époque. C'est là que vers 1960-62 a été installée la première plaine de jeux d'été, très rudimentaire avec deux ou trois moniteurs et une tente prêtée par l'armée. C'était une initiative d'Emile Fadeux,l'échevin des sports de l'époque. Quelques années plus tard, la Ville installera sa plaine de jeux d'été dans un grand terrain à Andenelle, rue Wilgot. Jean Maes, son épouse, Jacques Mazy, tous instituteurs en étaient les premiers moniteurs

Andenne Ecole Moyenne

Posté par Marc Moisse le 15 dcembre 2017

Il s'agit vraisemblablement de la section technique au vu des deux garçons à gauche en salopette. Le 15 ne serait-il pas Jean Grenson, qui deviendra échevin des Travaux de la Ville d'Andenne dans la dernière législature d'avant-fusion (1971-1977) et puis membre des premières collèges de la nouvelle entité ? Photo prise dans la cour de récréation de ce qui deviendra en 1958 l'athénée royal d'Andenne

Andenelle Rue Arthur Charles

Posté par Éric Gathy le 15 dcembre 2017

J'adresse un grand merci à M. Moisse qui, ayant trouvé et publié la date du 5 septembre 1836 pour l'épidémie de choléra à Andenelle, m'a permis de mieux comprendre pourquoi une aïeule en ligne directe (Rosalie Joseph Hurter) y était décédée "assez brutalement" le même jour (22 septembre) que son frère: les deux actes civils de leurs décès, publiés sur ce site (merci aussi!), se retrouvent sur la même page du registre, et ce fait m'avait longtemps paru extraordinairement surprenant.

Andenne Ecole Moyenne

Posté par Carine GERARD le 14 dcembre 2017

le n° 14 est mon papa: Alexandre GERARD. En 1950 , il a 16 ans.

Andenne Rue de Bonneville

Posté par Carine GERARD le 14 dcembre 2017

la maison à l'arrière plan, qui fait le coin, est celle du commandant des pompiers Marcel Jacobs. Sa fille Géraldine, Dominique Grégoire et moi-même avons fait toutes nos primaires à "la petite école de la campagne". je pense que tous les enfants du coin ont eu Madame Libois comme institutrice maternelle...

Andenne Rue Dct Defossé

Posté par Gérard le 14 dcembre 2017

j'ai fait mes études avec lui et il est né en 1966. La photo date donc plus des années 1970. Il est devenu infirmier et travaille en Suisse.

Andenne Rotary

Posté par Régis PANISI le 14 dcembre 2017

La photo serait antérieure à 1957 car Albert Suars (n°12) est décédé en 1952

Andenne La doyenne des Résistants Belges.

Posté par Madeleine TASSET le 14 dcembre 2017

Et il est possible que je sois la plus jeune...."1927"...?

Andenne Rotary 1961

Posté par Régis PANISI le 12 dcembre 2017

N° 4 Richard COLLIGNON N° 5 Jean GILMART N° 6 Pierre BODSON

Andenne Rotary 1961

Posté par Régis PANISI le 12 dcembre 2017

N° 12 Pierre BODSON N° 11 Richard COLLIGNON N° 15 Jean GILMART

Andenne Rotary

Posté par Régis PANISI le 12 dcembre 2017

Correction de mon précédent commentaire (destiné à une autre photo) Pour cette photo, n° 9 Richard COLLIGNON n° 12 Albert SUARS

Andenne Rotary

Posté par Régis PANISI le 12 dcembre 2017

Quelques informations: N° 12 Pierre BODSON N° 11 Richard COLLIGNON N° 15 Jean GILMART

Andenne Rotary

Posté par Régis PANISI le 12 dcembre 2017

Voici quelques informations: IMG 0125 n° 2 Louis d’Harveng (senior) N° 3 Willy EVRARD N° 4 SACRE N°8 Jean GILMART N° 11 Marcel DESPONTIN N° 12 Etienne ROSSOUX N° 14 Louis d’Harveng (junior) N° 15 Jean Pierre BOLLY N° 19 Richard COLLIGNON N° 20 Léon LEROY

Andenne - Inauguration.

Posté par marc moisse le 11 dcembre 2017

Anden-alpha est la première association à lutter contre l'analphabétisme dans le Grand-Andenne. Il y avait deux animatrices : Carla Sbardella ( 2e à gauche) et Chantal Dubois (4e à gauche) devenue par la suite assistante sociale du CPAS d'Andenne. Elles avaient été engagées par une association namuroise dirigée par Michel Villan. A l'époque, la Ville disposait d'assez bien de locaux mis à la disposition des associations. C'est ainsi qu'Anden-alpha donnait ses cours au première étage au n°2 rue des Ecoles à Seilles (là où la photo a été prise lors de l'inauguration)et d'un local rue Delcourt (actuelle maison de quartier)

Andenne - Collège Communal.

Posté par Marc Moisse le 11 dcembre 2017

Photo de la salle des mariage de l'Hôtel de Ville prise après 1986 ( année du don par Nelly Rasquin des oeuvres de son mari Phillippot, lesquelles sont accrochés au mur. La photo reprend l'ensemble de Conseil communal.

Andenne - Exposition.

Posté par Moisse Marc le 11 dcembre 2017

Photo prise dans les années 80 ou 90 dans la salle dite du 25e anniversaire de l'Athénée royale d'Andenne. Lors d'une exposition d'économie sur le rôle de la banque dans la société (voir les graphique de la photo 5). Selon la formule souvent utilisée par Albert Discret, l'on "reconnaît au hasard des regards" Le préfet Bodart et son épouse, Jacques Ravet ( professeur d'économie à l'ARA), Claude Carpentier, madame Chapelle (assistante au PMS)

Andenne - Seilles - Don de sang.

Posté par Moisse marc le 11 dcembre 2017

Photo prise dans probablement les années 1980 dans la salle communale des Seilles, lieu habituel des prises de sang. Photo 1 : le 3e commençant par la gauche Richardot (?), à côté Madeleine Van der Linden (alors gérante de l'épicerie Végé sur la place du Nouveau-Monde, le 5e en commençant par la gauche le tout jeune docteur Mattard.

Andenne Papeteries Godin

Posté par Gillet Christine le 11 dcembre 2017

Le troisième en bas en partant de la gauche est mon oncle Jean Gillet

A propos de Bibliotheca Andana

Posté par malvoz bernard le 10 dcembre 2017

la bibliothèque Andana est certainement la meilleur des choses qui puissent arriver de mieux pour ma ville natale et je vous en remercie sincèrement.

Seilles La Caserne

Posté par malvoz bernard le 10 dcembre 2017

Je n'ai jamais connu la caserne de Seilles, comme celà. Je suis né en 1962 à Andenne

Bulletin Communal (1979 - 1987)

Posté par malvoz bernard le 10 dcembre 2017

Madeleine Tasset avez-vous connu mon père Emile Malvoz, électricien chez Intermills, ou connu mon frère Michel Malvoz, commandant à l'armée et habitant quai des fusillés, 7 à Andenne, mort malheureusement à Andenne en avril 1997. Il a interviewé Roger Laboureur pour le journal l'A.R.A. ANDENNE en 1962 quand il était en rhétos. Il a été aussi élève avec un des serpents noirs.

Andenne Athénée Royal

Posté par malvoz bernard le 10 dcembre 2017

Je m'appelle Bernard Malvoz, je suis le numéro 19 sur la photo et je suis un grand ami de francis Dury, le numéro 21 de cette classe de primaire de l'athéne royale d'andenne, que de bons souvenir mes amis et camarades de classes que sont ils devenus.

ARTUS Marie *

Posté par Bernadette Dumont le 09 dcembre 2017

Bonjour ! Je vois votre message ce jour, Mme Tasset. Vous avez aussi connu sa soeur, Louise ? C'était ma maman. Elle était dans les presses clandestines et AS d'après les papiers retrouvés. Son surnom était Loulou. Merci pour votre réponse.