Sélectionner une page

Photo prise en 1964. Petite chapelle dédiée à Saint Roch érigée en 1849 dans la ruelle Saint Roch à Andenelle. Reconstruite en bordure de la rue Arthur Charles et déplacée à nouveau pour être réédifiée dans la même rue, plus haut vers le cimetière. Le support de la niche a changé chaque fois, au dernier transfert, la statue a été changée.

1 Commentaire

  1. SACRE Jean

    La date de 1849 gravée ici au bas de la niche de la potale correspond à l’année où sévit dans la région l’avant-dernière épidémie de choléra, et qui ne toucha pas Andenne. Ce monument est un beau témoignage des croyances populaires de nos ancêtres. Il fut sans doute érigé en remerciement, à la croisée de chemins à l’entrée du bourg d’Andenelle en venant d’Andenne, et pour le protéger d’un autre éventuel nouveau fléau. Ce sera malheureusement le cas en 1866 pendant laquelle plus de 200 personnes décéderont du choléra. La même année 1849, au quartier de Horseilles, un groupe d’habitants réédifie la chapelle Saint-Roch. Un ex-voto en porcelaine réalisé et signé par Charles STERPIN à la manufacture de porcelaine de Saint-Servais, conservé chez un particulier, nous en livre les noms: “Mambours fondateurs de la Chapelle St Roch d’Andenne Joseph HOUBEAU, Charles STERPIN, Joseph DEFRËNE, Joseph Lallemant l’an 1849”.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close