Sélectionner une page

Calvaire en pierre, sans date,  encastré dans le mur du jardin situé au dessus à gauche de la porte. Cette pierre a malheureusement été enlevée en 2012 et le trou rebouche…

2 Commentaires

  1. SACRÉ Jean

    Selon nos souvenirs, l’enlèvement de ce “moellon” avec représentation du Christ en croix fait avec grand soin est bien antérieur à 2012. Il aurait été effectué lors de la restauration et abaissement du mur oriental de la propriété longeant la ruelle vers Champsia par l’entrepreneur chargé de ce travail à la demande de M Mordant alors conservateur du Musée de la Céramique. Ce dernier considérant l’élément comme une partie de moule. Informations au conditionnel et que nous n’avons pas eu la possibilité de vérifier avec notre rigueur scientifique! Deux certitudes: bien antérieur à 2012 et volontaire.

  2. Frennet Raymond

    Cette pîerre, une des potales se trouvant dans des façades de maisons rue Winand et dans d’autres rues du vieil Andenne, a été enlevée à la demande de M. R. Mordant par l’entrepreneur Jean-Pierre Charles. Cela fut fait en 1988 lors de la restauration du mur d’enceinte de la propriété des Soeurs Blanches de Notre dame d’Afrique dénommé sentier de “Scovie” dans l’arrêté autorisant la fermeture temporaire de ce sentier.La majorité des Soeurs ont regretté cet enlèvement

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close