Sélectionner une page

Vestiges de pierres tombales découvertes en 1964 lors de l’effondrement d’un mur situé début de la rue Provost.
Pour des informations sur ce sujet, vous pouvez consulter:
La Vie Mosane – 19e année – n°12 – 21 mars 1964, p.1&2. (Intéressantes découvertes lapidaires et de céramiques)

6 Commentaires

  1. SACRÉ Jean

    Ce fragment de pierre tombale est conservé dans la section lapidaire du Musée & Trésor de la collégiale Sainte-Begge. Il s’agit du chanoine Nicolas d’Eve de Walzin. Les circonstances de la découverte relatées ici ne correspondent pas à nos données d’inventaire: pierre découverte dans l’ancienne propriété du Docteur Lessire, place du Chapitre, lors du creusement du garage en sous-sol. Données à placer en parallèle avec toute la rigueur voulue.

  2. Frennet Raymond

    Cette pierre, dont le texte est repris à la brochure ,”La collégiale d’Andenne, son trésor, son musée, page 21 n°10″ a été déchiffré par Hadrien Kockerol spécialiste et auteur d’un livre sur les pierres tombales de la région. Elle a été offerte par M. Gonze,directeur des Ateliers Pégard. elle fut découvert lors des terrassement pour créer un garage sous son immeuble joignant le presbytère, place du Chapitre

  3. Madeleine TASSET

    Je me souviens que Mr. Gonze comme le docteur Lessire ont habité place du Chapitre. S’agit-il de la mème maison? habitée successivement par l’un et l’autre?….j’ai un trou dans mes souvenirs….

  4. SACRÉ Jean

    Chère Madame Tasset, il s’agit bien de la même maison, celle au milieu des trois demeures de chanoinesse entre la rue Provost et la fontaine Sainte-Begge (à gauche: Godart; Thirifays et à droite: le presbytère). Au XVIIIe s., cette demeure fut occupée par les soeurs de HOENSBROECK. Marie Anne Catherine Frédéricque de HOENSBROECK fut successivement doyenne (1764-1778) et prévôte (1778-1784), la dernière, du Chapitre Noble Sainte Begge d’Andenne. C’est elle qui le lundi 23 juillet 1764 pose la première pierre de l’actuelle collégiale (le siège de la prévôte étant vacant). Elle était très appréciée par ses consoeurs et les chanoines. Elle sera élue doyenne à l’unanimité du Chapitre; pressentie comme prévôte à la majorité, mais Marie-Thérèse d’Autriche, en 1764, lui préférera A.M.Brigitte Alexandrine de NASSAU-CORROY pour diverses raisons, notamment sa plus grande ancienneté au sein de la noble institution. La population l’avait en affection. A titre d’exemple, lors de sa réception en tant que prévôte, le dimanche 20 septembre 1778, le lendemain de la consécration de “sa” collégiale, la Communauté d’Andenne consacra en son honneur plus de 1400 florins à la décoration et illumination de la ville [fait exceptionnel que nous n’avons pas rencontré pour la réception des autres prévôtes du XVIIIe siècle]. Elle était soeur aînée de l’avant dernier prince-évêque de Liège, Constantin-César de HOENSBROECK, élu en 1784! Vous comprendrez que derrière les pierres c’est à la rencontre des Hommes, des choix de leur existence que va notre passion !

  5. Madeleine TASSET

    Merci infiniment Monsieur Sacré pour vos précieuses explications.
    On n’a jamais fini de s’instruire.

  6. SACRE Jean

    Les date, lieu et circonstances de la découverte de ce fragment de pierre tombale sont aujourd’hui authentifiés avec certitude. Ceci grâce à la mise en ligne très récente sur Bibliotheca Andana du dossier “Archéologie” regroupant, pour l’instant, essentiellement les notes de feu M Louis NOEL. Voir Dossier: Andenne – Archéologie; place du Chapitre-1964; notamment la transcription commentée par L. NOEL de l’article d’Albert PARMENTIER publié dans ‘Vie Mosane’ du 21 mars 1964 et ce dernier dans la rubrique Journaux’ à la date précitée.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close