Sélectionner une page

Remise de décorations auprès du personnel de Intermils.

4 Commentaires

  1. Massart Alain

    le “n°7” est mon papa, Robert Vivier.Il travaillait “aux moulins”, l’endroit où étaient mélangées toutes les matières premières avant d’être envoyées, à l’état de pâte presque liquide, vers la “continue”.Il a connu la fermeture de l’usine et à ce moment, il était “portier”.

  2. Danielle Colin

    n°2 Flora Flament
    n°6 Solange Simon épouse de Armand Colin

  3. malvoz bernard

    Mon papa s’appellait Emile malvoz, il était électricien à la maintenance chez Intermills (papeterie andennaise). Il a vu cette entreprise partir avec la démolition de la cheminée.
    Il habitait quai des fusillés, 6 à Andenne.
    Il possédait une photographie de l’usine à ces débuts.
    Sa maison est en vente pour 80.000 euros pour l’instant.

  4. GODERNIAUX Jean-Marc

    Le no 15 est Raymond Welisky.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close