Sélectionner une page

Natif d’Andenne, René Stellings combattit dans les rangs du 14e de Ligne en 1914.
Il échappa miraculeusement à la mort lors de l’explosion du fort de Chaudfontaine, pendant le siège de la position fortifiée  de Liège.
Blessé et prisonnier, il fut détenu quatre ans en Allemagne, dans les camps de Soltau, Munster et Bondt.
Il est titulaire de la Croix de Guerre, des médailles Commémoratives 14-18 et de la Victoire, de la Croix et de la rosette d’honneur F.N.C.
Pour des informations sur cette personne, vous pouvez consulter La Vie Mosane – 18e année – n°827 – 27 avril 1963, p.2. (M. René Stellings, nouveau Président d la F.N.C.), La Vie Mosane – 18e année – n°853 – 16 novembre 1963, p.4. (La F.N.C. célèbre les Noces d’Or de René Stellings) et La Vie Mosane – 23e année – n°29 – 20 juillet 1968, p.1. (Décès de Monsieur René Stellings, Président de la F.N.C.)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close