Sélectionner une page

ROTHILDE Léon, né en 1894, célibataire, fils d’Emile et Félicie JADOT, domicilié rue de l’Eglise à Andenelle
Mécanicien occupé par les fonderies Moncheur à raison de 34 heures par semaine, déporté le 23 novembre 1916 à Cassel et revenu à Andenne le 6 mai 1917.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close