Sélectionner une page

Cercle symphonique de Seilles.

2 Commentaires

  1. André Lannoy

    A l’extrême droite, Monsieur Mélard (au violon), boulanger du bas de la Rue de l’Eglise Saint Etienne à Seilles. Les répétitions de l’Harmonie se faisaient souvent dans sa boulangerie (dans l’arrière-salle du café). Car il tenait aussi “café” dans une partie de la boulangerie. Ce café faisait face au Café Piemme. Les 2 cafés se partageaient la place (tables et chaises) lors du bal de la Fête des Pardons (kermesse annuelle du 21 juillet de chaque année)

  2. Éric Gathy

    Le chef d’orchestre était M. Arthur PATINET, à la chevelure argentée coiffée vers l’arrière et toujours vêtu d’un costume queue-de-pie lorsqu’il dirigeait. Avec son épouse, il venait toujours loger chez mes grands-parents dès les veilles des répétitions (je crois me souvenir qu’il habitait du côté de Dinant (? à confirmer)).

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close