Sélectionner une page

Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Patrimoine civil – Andenne – Villa du Sphinx.

1 Commentaire

  1. Madeleine TASSET

    Dans les années 40, quand on passait devant cette villa ce n’était pas un chien qui vous accueillait…mais des oies !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close