Sélectionner une page

N°3100 – G. Hermans – Anvers.
A droite de la carte postale, l’usine “La Rouge Mine”.
“Messieurs Eugène et Richard Collignon possédaient un moulin à minerai. Il était situé près de la Meuse à cinquante mètres de l’embouchure de la Velaine, dont il utilisait les eaux comme force motrice. celui-ci existe depuis 1890. Il recevait le minerai de fer rouge des mines de Sclaigneaux. Il le concassait et le réduisait en poussière rouge qui servait à faire le minium de fer, peinture anti-rouille. L’usine se distinguait de loin, au milieu de la campagne de Seilles, rougie de fond en comble d’où son surnom “Li rodje mine “. André CHAPELLE dans « Bords de Meuse », Huy, 1997, p.142.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close