Sélectionner une page

Vue générale de Sclayn, de l’ancien barrage sur la Meuse, d’une première cheminée détruite, les autres ne le seront que trente ans plus tard, de l’assemblage de poutres permettant aux bennes suspendues de monter les scories depuis les fours situées plus de cent mètres en contrebas. Photo prise en 1952 par Léon Gérard, instituteur à Petit-Warêt. – Lona Norbert.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close