Sélectionner une page

Vous retrouverez ci-dessous les dernières informations soumises par les utilisateurs du site. N’hésitez pas à participer vous aussi!

Il y a déjà 4979 souvenirs sur notre site!

Andenne Rue du Commerce

Posté par renson bernard le 21 juin 2022

bonjour Danielle, je pensais aussi à cette possibilité !,mais en comparant de plus près avec une photographie familiale de la famille Moreau (parue dans le livre de André Elen ,page 185) , je remarque quelques différences et j'aimerais "voir de plus près ! et comme j'habite en Espagne ,ce n'est pas pour tout de suite .Peut-être fin août . Comme bien expliqué dans le bouquin ,ce commerce de mercerie ,bonneterie ,lingerie à été crée au 33 ,rue du commerce par Emile Moreau pour son épouse Joséphine Renard .En 1942 ,celle ci céda sa boutique à Juliette ,sa fille ainée ,qui elle même la céda, plus tard , à sa fille Simone Petit -Moreau .Voila en résumé ,l'histoire de ce magasin PS ;j' ai ajouté la photo ,dont je parle plus haut ,mais je n'y connais pas grand chose en informatique ,je ne sais pas si elle à été ajoutée à mon message ? Sur la photo, on voit Joséphine Renard et ses filles Juliette et Emilie

Vezin Rue de Houssoy

Posté par renson bernard le 15 juin 2022

N° 2 devrait être ma mère Marguerite Pinon (photo prise dans les années 1930)

Vezin Rue de Houssoy

Posté par Delisé le 14 juin 2022

Rue de houssoi 41, qui deviendra ensuite le 321 rue des comognes. Maison occupée par la famille Delisé depuis 1969

Andenne Rue du Commerce

Posté par Parmentier Danielle le 13 juin 2022

Je pense au commerce de Mlle Moreau

Stalag II B Hammerstein

Posté par André Auguste Charloteaux le 10 juin 2022

Bonjour à tous. Mon père André Emile CHARLOTEAUX né à Rosée le 19 novembre 1913 et décédé à Woluwe-Saint-Lambert le 10 avril 1985 a été prisonnier de guerre au Stalag 2B (avec 4 compatriotes d'infortune qui sont restés amis jusqu'au décès de chacun d'eux après la guerre) de Hammerstein en Poméranie (Pologne) en tant que Bûcheron de 1940 à 1945 ! Il en est revenu en étant invalide car en 1941, ni le fermier Allemand ni son chef de camp n'ont accepté de soigner son Otite à l'oreille droite ce qui l'a rendu sourd de cette oreille, en 1942, il a eu une autre Otite à l'oreille gauche et après bien des palabres entre le fermier et le chef de camp, il a accepté de le soigner, ce qui lui a quand même valu de perdre la moitié de son audition de l'oreille gauche ! Il a été libéré par les Russes en 1945 mais a été envoyé par eux à Moscou car ils ignoraient si ces Belges étaient des Allemands ou non : après enquête approfondie, il a été renvoyé par train jusqu'à Berlin-Ouest, et de là, par avion,il a été envoyé à Nice (France) puis rapatrié en train jusqu'à Bruxelles en même temps que ses compagnons d'infortune ! Il était au début de la guerre Sous-officier (Sergent) caserné à Antwerpen en tant que Mécanicien d'hippomobiles ! Au moment de l'invasion par les Allemands, il était sur la ligne de front avec l'Allemagne et a été capturé le 1er jour, probablement sans avoir pu combattre ! Au retour de captivité, dans l'espoir que ses enfants puissent un jour connaître les 2 langues nationales, il est monté à Bruxelles avec sa future qu'il a épousé à Woluwe-Saint-Lambert le 13 avril 1946 (Alberte, Marie,Florence JACQMIN née à Noville (Bastogne) le 08 mars 1920 et décédée le 08 juillet 2017 à Woluwe-Saint-Lambert) Mon père est enterré au Cimetière Militaire de Woluwe-Saint-Lambert, rue du Dernier Repos....et son épouse au cimetière de Schaerbeek à Evere. Ils ont eus 2 fils : moi-même André, Auguste,Joseph, Henri, Paul, Ghislain né à Etterbeek le 20 mars 1948 et mon frère Jean, Paul (dit Jean-Paul) né à Schaerbeek le 13 avril 1950 (tous deux mariés et vivants). Si quelqu'un possède des renseignements concernant le "séjour" de mon père pendant la guerre, je vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'en dire plus ! Un tout grand merci d'avance ! 😁 Mon adresse-mail peut être publiée si elle peut servir à quelque chose de tangible et véridique ! MERCI infiniment d’avance ! André, Auguste, Joseph, Henri, Paul, Ghislain CHARLOTEAUX. andre.auguste.j.charloteaux@gmail.com

Seilles Nouveau Monde

Posté par Dumont Benedicte le 09 juin 2022

C’est notre maison. Quelqu’un a peut être encore d’autres photos ?

Stalag XVII B Krems-Gneixendorf

Posté par DECANTER ANNIE le 09 juin 2022

Document très appréciable. Mon père, DECANTER ARSENE, du 110° RI de Dunkerque, a été PG dans ce stalag. Il figure sur la liste établie en 1941, mais je serai très heureuse d'avoir des infos sur son séjour et sa date de libération, sachant qu'il s'est ensuite retrouvé à La Rochelle en 1945, puisque Dunkerque était en ruines et non autorisé au retour. Solidaire avec tous les descendants des PG 40/45.

Andenne Athénée Royal

Posté par Malvoz le 07 juin 2022

Il y avait un terrain de tennis à l athénée royal d'andenne en 1970

Village indéterminé

Posté par Moreau le 06 juin 2022

Bonjour, Je ne crois pas qu'il s'agisse du village de Bonneville, le clocher, les tourelles du château ainsi que les bâtiments proches de l'église ne correspondent pas.

La Céramique d'Andenne - Recherches de 1956-1965

Posté par Sophie L le 05 juin 2022

Oh génial! Merci "Bibliotheca Andena" pour votre projet de numérisation de votre bibliothèque: je cherchais depuis longtemps un exemplaire de la chronologie de la céramique d'Andenne de Borremans et Warginaire, en exemplaires limités vu sa date d'édition et très demandé et de ce fait introuvable. Il est maintenant en ma possession électronique et ce gratuitement! Merci pour la recherche scientifique et la transmission culturelle!

Andenelle rue des Pipiers

Posté par Nicolas Godet le 03 juin 2022

Correction faite, merci.

Andenelle rue des Pipiers

Posté par Jassogne le 03 juin 2022

Cette photo est prise non pas à horseilles mais depuis la rue des pipiers à andenelle

Stalag III A Luckenwalde

Posté par TANIERE aGN7S le 22 mai 2022

Avec les courriers de mon père Joseph Baby , j'ai retracé en partie son histoire. Après sa capture à Fermont le 29 juin 1940 , il a été prisonnier au stalag IIIA 861 ( juillet aout) puis est parti au stalag IIID 202 kommando 14 à Falkensee durs travaux au bord des voies(septembre octobre) puis au 109 ,travaux de cultures, puis dans une entreprise OMO-Gotze travaux durs , puis kommando 14 grand froid ( novembre décembre) et souvent rien à manger.Il a été à l'hopital pour malaise puis pour blessure au bras (4 jours).Janvier 1941 changement de kommando 109 travail dans une grande imprimerie papeterie, logé sur place,mange mieux. 1942 : toujours à l'imprimerie, il écrit : "Encore une année qui vient de mourir avec elle bien des choses ,mais rien ne s’oublie. Jusqu’à ce jour je me suis bien plié en prisonnier chez l’ennemi et je resterai plié coûte que coûte, je veux rester ce que reste un homme, souffrir les chantages dont je suis tous les jours l’objet. À cela j’ajouterais aucune bassesse de ma part, je ne suis pas un sujet de propagande, ni un pitre, mais simplement en être privé de vie, pantin qu’on fait marcher par écrit. Il a été question de faire pour nous prisonnier je dirai pour moi beaucoup de choses pas d’illusion; je citerai par exemple nos sorties libres dans Berlin, durant les fêtes de fin d’année ; c’est exact durant trois dimanches ceux qui l'ont désiré ont pu circuler librement, par petits groupes, dans les rues de la capitale. En ce qui me concerne, vu les conditions exigées dans les sorties, et pour rester ce que je dois rester, je me suis abstenu. À l'heure actuelle nos fameuses sorties sont supprimés ,tout au moins dans mon kommando. En juin 1942 , évasion, 5 semaines de "stage" juillet 1942 il a été interprète dans une compagnie de camp, ( IIID 500) puis dessinateur( IIID 700); en octobre 1942 , travaux de camps (IIID 500). 10 mai 1943 "Chère maman ne t’en fais pas, le temps semble s’améliorer pour nous toutefois je ne me fais pas d’illusion, je peux encore rester longtemps prisonnier et surtout pour ta part n’écoute pas les bruits qui paraissent trop avantageux ;plusieurs de mes camarades sont partis en permission pour revenir ensuite à titre civil ,d’autres passés directement à l’état civil; je ne crois pas que ces arrangements me touche étant donné mes deux évasions et autres punitions ...." Septembre 1943 changement de kommando (IIID 201) vit à Berlin. Octobre 1943 : civil à Berlin. Avril 1944 : "j’ai bien envie si la possibilité me semble bonne de jouer une troisième fois ma chance. Jamais deux sans trois. Les jours qui suivent vont décider. C’est une idée qui me taquine bien la cervelle." 19 juin 1944: (IIID 430) enfermement après évasion : "depuis quelques jours une phase nouvelle se présente pour moi. Phase plusieurs fois vécue déjà. Mon stage sera de plusieurs semaines et je redeviens ainsi, à mes malchances la faute, ce que j’ai été ;tout cela n’est qu’une question d’habitude, ma foi, je l’accepte. J’ai encore grande possibilité de me donner remède ,et dit-on, l’espoir fait vivre ." Fin juillet 1944 (IIID430) toujours enfermé : "Malgré toute la dureté, je vais bien, pas trop de quoi se caler les dents, peu importe l’espoir est là. Je ne compte pas rentrer cette année encore persuadé de passer l’hiver, si les événements n’augmentent pas de vitesse. Oui le temps est bien long, bien plus long encore lorsque l’on est à l’ombre toujours à la merci de prendre un coup de soleil." Aout 1944( IIID 224) traville dans une fabrique de montage électrique. 25 mai 1945 Hildesheim (Hanovre)American Red cross "ma chère maman combien de longues journées d’angoisse j’ai dû passer j’ai dû penser à toi à Baptiste et Jean à vous seul penchés sur mon triste sort durant 5 longues et terribles années de souffrance. Combien de fois mon cœur comme le votre a-t-il dû se serrer, les larmes ont coulé, l’espoir cet espoir fantôme n’était plus qu’un spectre de mort. Maintenant tout est fini le conte a sa fin ,un vrai conte qui va dans quelques jours me ramener parmi vous. Ma joie est grande, le passé néfaste n’est plus avec vous je veux fêter ce jour heureux et retrouver enfin la tiédeur qui m’a tant manqué. Ma chère maman je te dis à bientôt ouvre sur toi de nouvelles pensées ,oui quelques jours seulement nous séparent de tout mon cœur je t’embrasse Joseph" .Amicalement ous donne d'autres infos et photos bientôt.

Sclayn Football

Posté par Mathieu le 07 mai 2022

N10 georges mathieu

Andenne Pegard

Posté par Jean-Marc Goderniaux le 02 mai 2022

No8 : André Bertrand

Stalag IX C Bad-Sulza

Posté par Boissière Sylviane le 02 mai 2022

Mon grand-père Duchène Joseph né le 12 janvier 1909 à Angers a été prisonnier dans le stalag IX C du 21 juin 1940 au 8 mai 1945. n° matricule 814 Angers N° de prisonnier de guerre 9485 Stalag IX C, grade soldat, incorporation 6ème Régiment Génie, Date de capture 20 juin 1940. J'aimerais avoir des renseignements sur la vie qu'ont pu avoir ces prisonniers. Mon grand-père parlait très peu de ces moments douloureux, ils nous disaient toujours qu'ils échangeait ses cigarettes contre du pain. Il nous disait que chaque jour, certains de ses compagnons tombaient morts à côté de leur pelle. Merci d'avance pour tout renseignement que vous pourriez me faire parvenir. Bien cordialement, Mme Boissière Sylviane (née Duchène) 16 rue des Mimosas 41500 Mer 06.73.33.28.71 Syl41@neuf.fr

Andenne Ecole Moyenne

Posté par Milquet Esmeralda le 01 mai 2022

Jean-Louis Milquet (mon papa), nous a quittés le 1 er août 2021.

Andenne Pegard

Posté par Jean-Marc Goderniaux le 29 avril 2022

No 10 : Mr Sprimont No 16 : Mr Stavaux

Andenne Pegard

Posté par Jean-Marc Goderniaux le 29 avril 2022

No 4 : Mr ? Balthazar ( Strud )

Déplacement de la chapelle (1969)

Posté par Nigot le 29 avril 2022

A qui appartient la chapelle d Hautebise aujourd hui ?

Stalag IX C Bad-Sulza

Posté par alain bidault le 29 avril 2022

Je suis intéressé par les infos ,photos et témoignages des prisonniers de ce stalag car mon oncle y était . Albert GOUHIER est né le 8 avril 1914 à Avezé dans la Sarthe . Son compagnon a écrit des livrets qui n'ont pas été publiés . Il s'agit de Forcioli Louis ,Adolphe,Thomas né le 21 décembre 1917 à Valréas dans le Vaucluse. Tous deux étaient engagés dans des fermes . Que pouvez vous m'apporter pour informer leurs familles encore vivantes à ce jour ? Je vous en remercie d'avance . Amicalement Alain Bidault

Andenne Pegard

Posté par Jacques CONRARDY le 26 avril 2022

Le 5 est Christian Nolleveaux devenu délégué syndical.

Andenne Pegard

Posté par Jean-Marc Goderniaux le 25 avril 2022

No 14 : LouLou Mélange ( épouse Willems Honoré).

Seilles Groupe Scolaire

Posté par Remacle Yanick le 25 avril 2022

9 Jean Jacques Duvivier aui habitait rue de la résistance

Seilles Football

Posté par ZUCCOLOTTO Sergio le 24 avril 2022

1 CREVECOEUR Henri

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close