Sélectionner une page
Bibliotheca Andana > Dossiers > 2e Guerre Mondiale 1940-1945 > Résistance (dossier général)

Dans cette section


Seize mouvements de résistance armée ont fait l’objet d’une reconnaissance officielle soit dans l’immédiat après-guerre, soit plus tardivement. Le premier arrêté ministériel date du 28 février 1949. Pour connaître les Mouvements de la résistance armée belges durant la Seconde Guerre mondiale ayant fait l’objet d’une reconnaissance officielle, vous pouvez consulter l’article “Résistance intérieure belge (1939-1945)” sur Wikipédia.

Vous pouvez également visiter l’excellent site du CEGES « The Belgian War Press » pour vous permettre d’accéder depuis le vendredi 14 décembre 2012 à toute la presse clandestine belge de la Première et de la Seconde guerre mondiale. Ce site offre la possibilité aux utilisateurs de feuilleter en ligne plus de 700 journaux clandestins. The Belgian War Press est une initiative du CEGES (Centre d’Etude et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines), réalisé avec le soutien de la politique scientifique fédérale (BELSPO).

Dans ce dossier


Photos


La rafle du 23 juin 1944 à Ohey

Témoignage de Monsieur Henri Swinnen sur les événements qui se sont déroulés à Ohey après une opération de police allemande à Ohey le 19 juin 1944.

Les prisonniers politiques durant la guerre 40-45 (1)

Article du Journal"Le soir" du 20 janvier 1992 de Michel Bailly: Guerre: 55.000 prisonniers politiques.


Les prisonniers politiques durant la guerre 40-45 (2)

Article du Journal"Le soir" du 21 janvier 1992 de Michel Bailly: Un père de famille dans le conflit.

Travail de recherche

Remarquable travail de recherche réalisé par l'ASBL "Musée des Commandos" intitulé "Un cimetière dans la caserne de Flawinne - Ils sont morts pour la Belgique"


Vingt mille résistants belges tués

Article du Journal"Le soir" du 8 octobre 1990 de Michel Bailly.

2 Commentaires

  1. Madeleine TASSET

    Ayant personnellement connu le maquisard qui a tué le colonel allemand a l’époque, je peux dire que ça a été un coup de tète de sa part (du peut-être a son jeune àge) et que ça ne lui avait pas été commandé par ses supérieurs

  2. Madeleine TASSET

    J’ai bien connu a l’époque HUSSON Emile et LAHAUT Eugène dont les photos figurent dans cet article.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close