Sélectionner une page

Dans cette section


Contrairement aux réfugiés, qui prennent librement la décision de fuir, les évacués sont les civils des zones occupées contraints par l’autorité allemandes à quitter leur domicile. Ces civils français furent répartis par l’occupant dans les communes belges, à charge de celles-ci. Vous trouverez accessible dans ce dossier plusieurs études sur ce sujet réalisées par Mélodie Brassine, Historienne, chargée des commémorations à la Province de Namur.

Dans ce dossier


Mars 1917: De l'Aisne à la Belgique, des réfugiés par milliers.

Article de Mélodie Brassine et Guy Marival publié dans la revue "La Lettre du Chemin des Dames n°39 - Avril 2017.

1 Commentaire

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close