Sélectionner une page

Félix Viviver (1879 – 1954) étudie le solfège et la clarinette avec Camille Rambeaux d’Andenelle. Avec l’appui du musicien Strauwen, il entre en 1903 au Conservatoire Royal de Gand. En 1909, il est chef de musique au 9e de ligne. Blessé en 1916 et évacué vers l’Angleterre, il u épousera Me Blosson Freeman, un premier prix de conservatoire de violon. En 1920, il part pour l’Amérique et par ses qualités de clarinettiste solo dans les orchestres symphoniques de Minneapolis, de Philadelphie et de New-York. A Chicago, il occupe le premier pupitre sous la direction du maître Toscanini. Il a fait partie de l’orchestre qui accompagnait Jeannette Mac Donald et Maurice Chevalier dans le film “Parade d’amour”. A Cleveland, Félix Vivier crée une école de musique belge. En 1932, il rentre en Belgique, s’installe à Bruxelles où il joue à l’Ancienne Belgique et il devient chef d’orchestre de l’Alhambra en 1935. En 1952, l’Administration communale, l’Harmonie l’Avenir et la population andennaise rendent un brillant hommage à ce brillant clarinettiste. Au cours de cette cérémonie, sa “Marche des p’tits Andennais” est reconnue comme marche officielle de la ville.
Pour des informations sur ce sujet, vous pouvez consulter:
La Vie Mosane – 3e année – n°95 – du 12 au 19 août 1948, p.1. (Quelques minutes avec le clarinettiste international Félix Vivier)
La Vie Mosane – 7e année – n°314 – 25 octobre 1952, p.1. (Le Gala “Félix Vivier”)
La Vie Mosane – 7e année – n°315 – 1er novembre 1952, p.1&4. (Andenne a fêté Félix Vivier)
La Vie Mosane – 8e année – n°346 – 6 juin 1953, p.1. (M. Félix Vivier reçu par “Le Vieil Andenne”)
La Vie Mosane – 8e année – n°347 – 13 juin 1953, p.1. (M. Félix Vivier reçu par “Le Vieil Andenne”)
La Vie Mosane – 9e année – n°389 – 10 avril 1954, p.1. (Les funérailles de Félix Vivier)

Dans ce dossier

Chanson andennaise non éditée.

Paroles et musique de Félix Vivier dans le journal "L'Impartial" du 16 août 1947.

Le Pardon d'Andenne

Partition de musique inédite pour violon solo en hommage aux Martyrs andennais de 1914.


Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close