Sélectionner une page

Documents envoyés par le fils de Monsieur Yvon Werion, prisonnier au Stalag IIC Greifswald de 1940 à 1945.
Ceci est la compilation des lettres envoyées par Yvon Wérion à ses parents et fiancée entre le 3 février 1939 et le 5 février 1945.
Il est rentré de captivité le 7 juin 1945, comme beaucoup de jeunes gens à cette époque, il est parti de chez lui à 19 ans, il en avait 25 lors de son retour.
Même si la lecture de toutes les lettres peut paraître fastidieuse, la chronologie du classement nous montre les changements dans les états d’âme… Egalement, au fur et à mesure que le 10 mai 1940 approche, les écrits montrent les changements dans les défenses le long de la frontière belgo-allemande…
Il y a aussi  les lettres spéciales aux alentours des dates comme le 31 mars (anniversaire) ou la fête des mères…
La lettre « du blaireau » du 16 mai 1941 (voir lettre du 7 juin 1942) qu’il avait fait parvenir en Belgique pour éviter la censure nazie,  puis les allusions à « Tante Adèle » pour remplacer Adolf….
La carte du 7 juin 1944 :  Il savait que le débarquement avait eu lieu grâce à un vieux gardien allemand anti-nazi qui écoutait radio-Londres. (Jean Pierre était un cousin vivant en Angleterre, tante Adèle….)
Le document “Il y a quarante ans, derrière les barbelés” a été édité dans les sources de la Thure en 1983 et 1985.
J’espère que le souvenir de toutes ces personnes qui ont tant fait pour notre liberté perdurera encore longtemps :  Soldats au front  ou ouvrières à la production d’armement et dans les bureaux d’études, tant en 1914 qu’en 1940.
Gérard Wérion – Mai  2016

Dans ce dossier


Photos


Il y a 40 ans derrière les barbelés !

Mémoires de Yvon Werion sur ses cinq années de captivité en Allemagne.





























































































































































3 Commentaires

  1. Thomas

    Bonjour,

    Merci pour les cartes, lettres et photos.
    Je suis tres interessé dans le stalag II C.

    Vous avez aussi les dos de chaque document?

    Thomas

  2. Wérion Gérard

    Thomas,

    Bonjour,

    Les cartes, lettres ont été collées sur des feuilles A4, donc le dos n’est visible
    que partiellement, mais il reste quelques cartes non collées…

    gw

  3. Thomas

    Bonjour Gérard,

    merci pour votre reponse.
    Avec grand plaisir j’ai lu le texte sur la captivité. Tres tres interessant.
    Depuis quelques ans je fait mes recherches sur le stalag II C a Greifswald ou je habite.
    La correspondance publiée ici est tres belle. Malheureusement on peut pas lire le dos – avec les cachets et le kommando (comme VI/121…).
    Pour le texte de la captivité: Il etait publié dans une revue? Les photos dedans sont tres interessant – mais tres foncé. Il y a un original?

    Cordialement
    Thomas

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close