Sélectionner une page

Dans cette section


Pour des informations sur ce stalag, vous pouvez consulter le bulletin mensuel du Stalag IIIA (Bulletin du Mouvement Pétain) mis en ligne sur le superbe blog “Les Journaux de prisonniers et d’associations de prisonniers (1940-2005) de la Seconde Guerre mondiale (Stalags et Oflags)” de Dominique Bouchery.
N°4 – avril 1943 / N°8 – août 1943 / N°3 mars 1944.
Vous pouvez également consulter le site wikipedia (en anglais): Stammlager III A et le site de la ville de Luckenwalde (en allemand).

 

 

Dans ce dossier

3 Commentaires

  1. fabrice gilot

    Mon père a été prisonnier dans la stalag III A. C’était à la fin de la guerre, avant de rentrer en France. Avant cela, il avait été fait prisonnier sur la ligne Maginot au printemps 1940. Il a d’abord été envoyé à Trèves où il est resté quelques mois, puis ensuite il est allé à Russelsheim pour travailler dans l’usine OPEL. Il a été libéré par l’armée russe, envoyé à Berlin et rapatrié en France en juin 1945.
    Je n’ai malheureusement que très peu de renseignements sur cette époque. Mon père n’en parlait pas trop. Durant sa captivité il a contracté une infection des bronches et toute sa vie il a eu des problèmes avec ça. Il est mort en mai 1979 à l’âge de 64 ans d’un cancer des voies respiratoires.

  2. CLORENNEC

    Je viens de découvrir une photo d’un groupe de 13 prisonniers de guerre transmise par mon père qui dépendait du stalag III A kommando 416 F, photo transmise à sa fiancée en Bretagne (elle deviendra son épouse).

  3. Pate pierre

    Mon père Pate Louis Charles est incorporé le15 octobre 1938 , 2eme classe le 4 novembre 1938 2eme classe service auxiliaire par la commission de réforme de Châlons sur Marne le 18 janvier 1939 . Aux armées le 14 octobre 1939 . Fait prisonnier le 1 juin 1940 à Loos les Lille , interne au stalag 3 A ( Lukenvalde ) sous le matricule 35-678 , rapatrié le 3 juin 1945 démobilisé le 13 juin 1945 , libéré définitivement par anticipation de toute obligation comme père de 6 enfants le 25 janvier 1958 .
    Je n’ai aucune information de ses années de captivité. Si quelqu’un peut m’aider, je prends et vous en remercie.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close