Sélectionner une page

ALFONS CLAES … Collectionneur éclairé
« De façon singulière, c’est a Amsterdam que j’ai découvert pour la première fois la charmante porcelaine d’Andenne. Tandis que je faisais du lèche-vitrine devant les petites boutiques d’antiquaires, mon regard tomba sur deux statuettes en biscuit que j’identifiai comme étant Notre-Dame et l’apôtre Jean.
Je fus touché par la splendeur des deux statuettes — par les expressions des visages, la douceur des tons, la belle facture du visage, des mains et des pieds. Le vendeur me regardait avec beaucoup d’attention — il trouvait lui aussi que les deux pièces étaient de très bonne qualité…
Nous tombâmes d’accord sur le prix, relativement élevé pour l’époque, et c’est ainsi que débuta mon aventure andennaise. J’ignorais tout de l’origine des statuettes, mail c’est après en avoir trouvé d’autres que commença pour moi la quête de ce genre de sculptures religieuses. »

Dans ce dossier


Porcelaine d'Andenne et d'ailleurs - Art populaire religieux

Exposition au Musée en Picornue (Bastogne du 10 février au 15 avril 2007.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close