Sélectionner une page

Seilloise d’origine, la famille de bateliers Discry s’intéresse à l’exploitation de la pierre et développe une activité extractive à Anton vers 1890.
L’activité d’abord consacrée à la pierre de taille, se diversifie ensuite: des concassés, ainsi que des pierres pour les sucreries, du poussier pour les verreries et de la chaux.
C’était en 1923, une des principales carrières de pierres de taille (exploitant l’unité intermédiaire sensu Marote, 1923) le long de la Meuse.
Elle utilisait la poudre noire pour le décrochage. Quatre bancs sont destinés aux pierres de taille de qualité moyenne. La firme Discry possédait également une autre carrière située plus en amont. Dans la carrière principale, il y avait deux fours à chaux et trois concasseurs.
Une voie pour wagonnets tractés par “câble sans fin” est aménagée en direction de la Meuse. Deux versages sont réalisés grâce à l’aménagement d’un port de chargement. Ceux-ci sont reliés à la ligne ferrée vicinale. Un élévateur permettait le déchargement des bateaux transportant du charbon. Dans le cas de la famille Discry, le transport fluvial est d’autant plus aisé grâce à ses activités de batelerie. Treuils à main et grues complétaient l’équipement en 1923.
Un troisième four est construit après la première guerre mondiale ainsi que trois nouveaux concasseurs (qui produiront des granulats à des fins d’empierrement routier et poussier pour verrerie). Un pont transbordeur métallique avec élévateur, fut construit au-dessus de la RN90, et des installations techniques permettaient le chargement des pierres sur les chalands et le débarquement des charbons pour les fours à chaux; il a été détruit en 1973.
La société a employé plus de 80 ouvriers et une quinzaine d’employés au siège d’Anton. La fin de la seconde guerre mondiale et la période qui suivit signèrent la fin des activités des carrières Discry Frères. Carmeuse racheta en 1961 le rocher d’Anton et les activités de la société; l’extraction fut alors maintenue jusqu’en 1965. Les fours ont été démolis en 1979.
(Terre, pierres et feu en vallée mosane: Les maîtres-carriers: des petits patrons aux grandes entreprises, Calcaires et dolomies, Pierre Goemaere, Pierre-Yves Declercq & Geoffrey Cambier, 2010, pp.154).
Vous pouvez consulter également le dossier Factures – Andenne – Discry Frères – Carrières, pour l’évolution de la société.
Pour des informations complémentaires, vous pouvez consulter:
La Vie Mosane – 3e année – n°113 – du 17 au 23 décembre 1948, p.2. (Décorés aux carrières Discry)
– La Vie Mosane – 9e année – n°422 – 11 décembre 1954, p.1. (Les Fêtes de Ste Barbe aux Carrières Discry)
La Vie Mosane – 12e année – n°575 – 7 décembre 1957, p.1. (Des travailleurs à l’honneur aux Carrières Discry)
La Vie Mosane – 16e année – n°750 – 13 mai 1961, p.1. (M. et Me Adams-Bodaux fêtent leurs noces d’Or – Personnel de la société Discry)
La Vie Mosane – 21e année – n°7 – 19 février 1966, p.1. (Plusieurs vieux fours à chaux sont en train de disparaître à Anton-Sclayn – photo)
La Vie Mosane – 21e année – n°8 – 26 février 1966, p.1. (Fours à chaux – photo)

Dans ce dossier

01. Carrières et Fours à chaux Discry Frères

(Bords de Meuse, André Chapelle, 1977, p.71)

02. Carrières et Fours à chaux Discry Frères

(Bords de Meuse, André Chapelle, 1977, p.72)


1897-04-05

Requête des industriels andennais situés sur la rive gauche de la Meuse au Ministre pour une extension de la ligne vicinale.

1897-04-14

Copie au bourgmestre de la requête des industriels andennais situés sur la rive gauche de la Meuse au Ministre pour une extension de la ligne vicinale.



Dossiers liés

Andenne Chaussée d’Anton

Deux fours des anciennes carrières Discry en démolition. Pour des informations sur les carrières Discry, vous pouvez consulter la rubrique...

Consulter ce document

Andenne Chaussée d’Anton

Photo prise en 1944 par Alfred Rossner, lors de la retraite de l’armée allemande. Cette photo est prise sur le débarcadère des Carrières...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry Frères

Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie & Commerces – Andenne –...

Consulter ce document

Andenne Chaussée d’Anton

Ruine des carrières Discry. Photo Albert Discret. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier –...

Consulter ce document

Andenne Carrières

Fours à chaux des Carrières Discry Chaussée d’Anton. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie...

Consulter ce document

Andenne Habitation Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur la famille Discry, vous pouvez consulter la rubrique Dossier –...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie...

Consulter ce document

Andenne Carrières Discry

Editions Armand Braibant – Andenne. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique Dossier – Economie...

Consulter ce document

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close